Blog Miss Delza : Actualité sur la marque, les créations et la mode

Vous trouverez sur ce blog les dernières nouveautés et créations de Miss Delza, mais pas que ! Vous pourrez lire également des articles sur l’art de vivre, sur la mode, les cuirs et autres matériaux, de life style. Miss Delza souhaite partager avec vous ses réflexions, bons plans et astuces pour les femmes  ayant un goût prononcé pour la mode et bien sûr les sacs originaux de créateurs français ! 

Derniers articles

Fabrication d'un sac à main: Fonctionnalité et esthétique 2/3

La créativité du désigner transforme les composants d'un sac qui ont à la base un rôle purement fonctionnel en éléments esthétiques. Les ferrures décoratives, les passepoils, les poignées et les bandoulières offrent des possibilités à l'infini. Ces composants vont donner au sac toute sa personnalité.

 

 

 

Les ferrures ornementales

Certaines ferrures décoratives servent aussi à renforcer les coutures ou un assemblage . Elles existent dans de nombreux métaux comme le nickel, le cuivre, le laiton et différentes finitions brossée, chromée, polie ou laquée. Il existe aussi des ferrures en plastique, en résine et en bois.
Les principales ferrures sont :
-Les œillets : On pose des œillets pour les anses coulissantes ou les lanières.
-Les clous de fond : Ce sont des clous arrondis fixés sur le fond du sac dans le but de le protéger des frottements .
-Les rivets à tête de champignon sont utilisés pour fixer les poignées.
-Les boucles fixent la poignée ou la sangle au sac par le biais de pattes de cuir. Les attaches comprennent les boucles avec mousqueton, les boucles rondes, les boucles carrées, les boucles en H et les boucles en D.
-Les plaques avec le nom de la marque et le logo.
-Les chaînes peuvent servir pour les anses ou peuvent être purement décoratives. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les renforts

Les renforts servent à donner plus de rigidité au sac, à renforcer les ferrures rivetées ,les soufflets et les fonds des sacs.
Il y a des renforts souples et des renforts rigides. Le papier cartonné ou le papier fort sont surtout utilisés dans des sacs de qualité inférieure. La mousse ou le cuir retraité sont disponibles en plusieurs épaisseurs ,ils sont plus solides et offrent un toucher plus souple. Le choix du renfort dépendra du style du sac , du type de cuir utilisé, des ferrures choisies et de la méthode d’assemblage.
Ces matériaux de renfort sont collés avant le montage. Ce sont souvent des thermocollants qui recouvrent tout le sac et sont pris dans les coutures. D ‘autres sont fixés uniquement à la zone qui a besoin d’être renforcée.
La mousse est prise dans les coutures et un envers thermocollant recouvre le cuir. Elle existe en plusieurs épaisseurs. La mousse peut être un matériau de rembourrage qui donne un aspect souple et moelleux ou un matériau de rigidité qui donne plus de structure. Elle permet également de renforcer les ferrures.
Il y a aussi « le cuir retraité » fabriqué à partir de chutes de cuir comprimées. Il en existe de plusieurs épaisseur contrairement au carton il apporte un toucher plus souple.

Le renfort d’ouverture
Le renfort d’ouverture est une bande de cuir renforcée cousue sur le bord supérieur intérieur du corps du sac. Cela assure plus de tenue à l’ouverture du sac et cela protège des frottements.

Les âmes pour passepoils
Les âmes pour passepoils existent en plusieurs largeurs. Elles sont fabriquées en papier, plastique extrudé ou en fibres comprimées. Elles sont recouvertes d’un filet de coton. Les âmes servent à remplir les passepoils afin de leur apporter une certaine rigidité.

Les âmes pour poignées
Les âmes pour poignée servent à remplir les poignées rondes en cuir afin de leur apporter une certaine rigidité. Comme les âmes pour les passepoils elles peuvent être en plastique extrudé ou en fibres compressées et elles sont recouvertes d’un filet de coton.





 








Le passepoil
Le passepoil est une fine bande de cuir recouvrant une âme piquée dans la couture. Le passepoil a un rôle esthétique mais aussi structurel. En effet les coutures retournées sont souvent complétées par un passepoil afin de maintenir la forme du sac.

Les poignées et les bandoulières

La façon dont le sac va être porté dépendra de l’emplacement des poignées ,de leur taille et de leur forme. Les poignées peuvent être rondes ou plates en cuir, en résine , en bois ou en chaîne. En effet les possibilités sont illimitées comme pour les chaînes suivant les styles de maillon elles servent de poignée seule ou entrelacée de cuir.
Certains modèles comme les pochettes n’ont pas de poignée elles sont portées à la main ou sous le bras . Parfois certaines pochettes ont une dragonne ce qui permet de les porter autour du poignet.
La bandoulière est une sangle composée de deux bandes de cuir cousues ensemble. La bandoulière est généralement réglable grâce à une boucle et amovible grâce à un mousqueton. Elle permet de porter le sac à l’épaule ou en travers du corps.

Prochainement le dernier article consacré à la fabrication d'un sac à main" "Les techniques de réalisation au service de la créativité" 


Catégorie(s) : Le sac à main

Newsletter

Rejoignez-nous aussi sur…